Urgences 24/24

MINUTES
d'attente aux urgences
PERSONNES
en attente aux urgences
Informations
  • Spécialités

  • Préparez votre hospitalisation

    Lorsque le praticien vous confirme votre hospitalisation, nous vous prions de vous déplacer au rendez-vous de consultation d’anesthésie que vous aurez pris et de vous présenter, AVANT CETTE CONSULTATION, au bureau des pré-admissions du Pôle Santé Sud afin de créer votre dossier et d’enregistrer votre future hospitalisation.

    Il est donc nécessaire que vous arriviez à la clinique environ 30 min avant le rendez-vous d’anesthésie (excepté si votre rendez-vous chez l’anesthésiste est avant 9h30).

    Les formalités administratives préalables à votre séjour seront enregistrées. Vous découvrirez également notre offre hôtelière et pourrez choisir la formule d’hébergement qui vous correspond.

    Horaire d’ouverture  des pré-admissions :

    Du lundi au vendredi de 08h à 18h45 le samedi de 09h à 13h

    Pièces à fournir :

    • Carte d’identité ou passeport ou livret de famille
    • Carte VITALE en cours de validité ou à défaut attestation de droits ouverts à vous procurer auprès de votre CPAM
    • Carte de votre complémentaire santé : pour certains organismes, la présentation de votre carte en cours de validité vaut présomption de prise en charge. Sinon, il convient de demander à votre mutuelle de vous adresser une prise en charge, à remettre impérativement à l’hôtesse, au plus tard, le jour de votre entrée.
    • Le formulaire de réservation remis par le praticien lors de votre consultation
    • En cas d’hospitalisation liée à un accident du travail, fournir la déclaration d’origine
    • Attestation de CMU pour les bénéficiaires
    • Attestation justifiant le droit aux prestations pour tout autre régime

    Pour les patients des Docteurs Arnaud, Guivarch et Heuzé uniquement, vous avez la possibilité de réaliser votre pré-admission en ligne :

    Afin de préparer votre séjour, vous pouvez dès à présent consulter le PASSEPORT HOSPITALISATION

        Votre chambre

    Selon votre demande et nos disponibilités le jour de votre admission, vous serez installé dans une chambre particulière ou une chambre double. Certaines complémentaires santé remboursent les frais de chambre particulière. Nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre mutuelle.

    Pour les accompagnants, plusieurs forfaits vous sont proposés, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des admissions.

    Pour votre sécurité, chaque chambre est équipée d’un système d’appel malade et de télécommande.

    Chaque chambre est équipée d’un téléviseur et d’un téléphone. Les chambres doubles sont équipées de deux téléviseurs avec casque individuel. Une connexion WiFi est également possible de toutes les chambres de la clinique moyennant un supplément journalier (offert en chambre particulière).

    Chaque chambre dispose d’une salle de bain privative.

    Toutes les chambres disposent d’une armoire .Toutefois, nous vous conseillons de ne pas apporter d’argent ou objet de valeur ou le cas échéant de les déposer dans le coffre de l’établissement. Selon la loi du 6 juillet 1992, « la responsabilité de l’établissement n’est susceptible d’être engagée en cas de vol, disparition ou détérioration qu’à l’égard des objets qui lui auraient été confiés ».

        Restauration

    L’équilibre nutritionnel est validé par une diététicienne. Les professionnels tiennent compte des prescriptions diététiques que nécessite votre état de santé.

    Vous pouvez également bénéficier de conseils diététiques. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des personnels du service.

    Les repas sont servis aux horaires suivants

    • petit déjeuner à partir de 8h
    • déjeuner à partir de 12h00
    • dîner à partir de 18h30

    L’Equipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) préconise qu’aucun apport d’aliment ou de boissons extérieurs ne soit fait.

    Si vous suivez un régime alimentaire, merci de le signaler aux personnels soignants à votre arrivée.

     

        Visites

    Sauf avis médical contraire, les visites sont autorisées de 13h à 20h.

    En Unité de Soins Continus et Unité de Soins Intensifs de Cardiologie, les visites sont possibles de 13h à 20h (maximum 2 visiteurs de façon simultanée par chambre). Les visites sont interdites aux enfants de moins de 15 ans. Pour le repos de tous, évitez les visites par groupe de plus de deux personnes.

    Les horaires de visites des médecins sont variables. Demandez auprès du personnel du service pour une rencontre avec votre praticien.

        Courrier

    Vous pouvez envoyer et recevoir du courrier. Pour un envoi, le courrier préaffranchi doit être déposé à l’accueil. Une levée quotidienne est effectuée à 16h du lundi au vendredi. Si vous n’êtes pas en mesure de vous déplacer, adressez-vous au personnel du service. La distribution du courrier reçu est quotidienne (du lundi au vendredi)

        Bibliothèque

    Une bibliothèque mobile est à votre disposition dans l’établissement.

    Le mardi un chariot circule dans les étages et le jeudi les bibliothécaires se déplacent dans les chambres à la demande des patients.

    La liste des livres disponibles est consultable ici vous pouvez également contacter Mme HEDDE, responsable de la bibliothèque à l’adresse suivante: bibliotheque@lelivre-aulit.fr

    Les ouvrages prêtés sont à rendre lors de votre sortie au service des admissions/sorties.

    Seul le praticien peut décider de votre sortie. Dès lors, l’infirmière vous remettra le matin même vos documents médicaux.

    Pour valider votre sortie, vous devez vous présenter au bureau des sorties. Votre bulletin d’hospitalisation vous sera remis.

    Pour les mineurs, la présence d’un parent ayant autorité est requise.

    RAPPEL : En cas de sortie contre avis médical, vous devrez signer une décharge de responsabilité à l’égard de l’établissement et du praticien.

    Votre satisfaction

    Lors de votre séjour, il vous est remis un questionnaire de sortie.

    Vos remarques et/ou vos suggestions nous permettent de mener une démarche d’amélioration continue. Nous portons la plus grande attention à celles-ci.

    Tous les professionnels intervenant dans les établissements du Pôle Santé Sud s’engagent à respecter les principes de la charte du patient hospitalisé :

    Droits, Informations et Obligations liés à la Personne et aux Biens

    Protection des personnes

    • Enfants mineurs :

    Toute intervention sur les enfants mineurs nécessite le recueil du consentement des personnes détenant l’autorité parentale, sans pour autant renoncer au droit à la parole de l’enfant.

    • Majeurs protégés :

    Dans le cas où une altération des facultés mentales ou corporelles met une personne dans l’impossibilité de pourvoir seule à ses intérêts, des mesures de protection peuvent être mises en œuvre conformément à la législation applicable pour la protection des majeurs incapables.

    Sur demande du médecin ou d’un proche, le juge des tutelles peut décider d’une mise sous protection. De ce fait, avant toute intervention, il convient de recueillir le consentement du malade ou celui de son représentant légal.

    Personne à prévenir

    Lors de votre admission, il vous sera demandé les coordonnées (nom, prénom, lien de parenté, numéro de téléphone) d’une personne à prévenir pour toute information ou sollicitation. Cette personne peut-être la même personne que vous désignerez comme « personne de confiance » ou toute autre personne de votre choix.

    Personne de confiance

    (Article L. 1111-6 du code de la santé publique)

    Vous êtes majeur : vous pouvez, si vous le souhaitez, désigner une personne de confiance que vous choisissez librement  dans votre entourage. Cette désignation se fait par écrit lors de votre admission dans l’établissement. Vous pouvez annuler votre désignation ou en modifier les termes à tout moment.

    Cette personne de confiance sera consultée au cas où vous seriez dans l’impossibilité d’exprimer votre volonté et de recevoir l’information nécessaire à cette fin.

    La personne de confiance peut, si vous le souhaitez, vous accompagner dans vos démarches et assister aux entretiens médicaux afin de vous aider dans vos décisions. Les dispositions relatives à la désignation de la personne de confiance ne s’appliquent pas lorsqu’une mesure de tutelle est ordonnée. Toutefois, dans cette hypothèse, le juge des tutelles peut, soit confirmer la mission de la personne de confiance antérieurement désignée, soit la révoquer.

    Anonymat, non divulgation de votre présence

    Si vous souhaitez que votre présence à des tiers ne soit pas divulguée, signalez-le aux admissions et le nécessaire sera fait pour préserver votre anonymat.

    Directives anticipées

    (Articles L. 1111-4,  L. 1111-11 à L. 1111-13 et R. 1111-17 à R. 1111-20,  R. 1112-2, R. 4127-37 du code de la santé publique)

    Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite, appelée « directives anticipées », afin de préciser ses souhaits quant à sa fin de vie, prévoyant ainsi l’hypothèse où elle ne serait pas, à ce moment là, en capacité d’exprimer sa volonté.

    Vous devez écrire vous-même vos directives. Elles doivent être datées et signées et vous devez préciser vos noms, prénoms, date et lieu de naissance pour que le document soit identifiable. Ce document doit être rédigé depuis moins de trois ans. Il indique vos souhaits concernant les conditions de limitation ou d’arrêt de traitement.

    Les directives anticipées seront consultées préalablement à la décision médicale et leur contenu prévaut sur tout autre avis non médical. Si vous ne pouvez pas écrire et signer vous-même vos directives, vous pouvez faire appel à deux témoins qui attesteront que le document exprime bien votre volonté libre et éclairée. Ces témoins doivent indiquer leur nom et qualité et leur attestation est jointe aux directives.

    Culte

    Un lieu multi-cultuel est à votre disposition au sein de l’établissement. Il se situe à l’extrémité du hall d’accueil, face au restaurant.

    Vous pouvez également solliciter un représentant de votre culte auprès du personnel soignant de votre service.

    Interprètes

    Vous avez la possibilité d’être mis en relation avec une personne parlant votre langue. N’hésitez pas à vous renseigner auprès du personnel soignant de votre service.

    Valeurs

    Toutes les chambres disposent d’une armoire. Toutefois, nous vous conseillons de ne pas apporter d’argent ou objet de valeur ou le cas échéant de les déposer dans le coffre de l’établissement. Selon la loi du 6 juillet 1992, « la responsabilité de l’établissement n’est susceptible d’être engagée en cas de vol, disparition ou détérioration qu’à l’égard des objets qui lui auraient été confiés. »

    Dégradations

    Toute dégradation sera à la charge de son auteur. Nous vous demandons de prendre soin du mobilier et du matériel mis à votre disposition.

    Parking

    Bien que les parkings soient sous vidéo-surveillance, nous vous recommandons de ne laisser aucun objet de valeur en évidence. L’établissement décline toute responsabilité en cas de dommage à votre véhicule.

    Sécurité

    Toutes les dispositions réglementaires en vigueur en matière de sécurité incendie sont respectées dans notre établissement. En toute situation, il est important de conserver son calme et de suivre les indications du personnel formé à ce type d’incident. A chaque étage, un plan d’évacuation est affiché.

    Dossier médical

    (Articles L. 1110-4, L. 1111-7 et R. 1111-1 à R. 1111-16 et R. 1112-1 à R. 1112-9 du code de la santé publique, arrêté du 5/03/2004 modifié par arrêté du 3/01/2007)

    Les règles d’accessibilité aux informations personnelles

    Nous nous engageons à vous faciliter l’accès aux informations contenues dans votre dossier médical.  Vous avez un droit d’accès à ces informations exception faite des notes personnelles du professionnel de santé et des informations communiquées par un tiers. Ces informations sont celles qui ont contribué à l’élaboration et au suivi du diagnostic, du traitement ou d’une action de prévention.

    Il vous est possible d’accéder à ces informations en faisant la demande auprès de la direction. Vous devez accompagner votre demande de documents justifiant votre identité et qualité (photocopie recto verso d’une pièce d’identité). Elles peuvent vous être communiquées soit directement, soit par l’intermédiaire d’un médecin que vous choisissez librement. Le dossier peut également être consulté sur place. Si vous choisissez cette option, cette consultation est gratuite.

    Les informations ainsi sollicitées ne peuvent être mises à votre disposition avant un délai minimum de 48 H après votre demande mais elles doivent vous être communiquées au plus tard dans les 8  jours. Si les informations datent de plus de 5 ans, ce délai est porté à 2 mois.

    Si vous souhaitez obtenir copie de tout ou partie des éléments de votre dossier, les frais, limités au coût de reproduction (et d’envoi, si vous souhaitez un envoi à domicile) sont à votre charge.

    Durée et modalités de conservation

    (Instruction interministérielle n° DHOS/E1/DAF/DPACI/2007/322 (et n° DAF/ DPACI/RES/2007/014) du 14 août 2007 relative à la conservation du dossier médical)

    Les dossiers médicaux sont conservés dans l’établissement sous la responsabilité d’un médecin désigné à cet effet dans la durée légale définie par la loi en vigueur. Le Directeur de l’établissement veille à ce que les dispositions soient prises pour assurer la garde et la confidentialité des informations de santé conservées.

    Programme de Médicalisation du Système d’Information

    (L 710-6 du code de la santé publique)

    Certains renseignements vous concernant, liés à votre séjour, sont enregistrés informatiquement. Il vous est possible de demander communication de ces données en adressant votre demande à la direction de l’établissement.  Conformément aux dispositions de la Loi n°7817 du 6 janvier 1978, « Informatique et libertés », tout patient peut exercer ses droits d’accès et de rectificatio

    Hygiène et prévention

    L’établissement dispose d’un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (C.L.I.N), composé d’une équipe pluridisciplinaire (médecins, pharmaciens, infirmière hygiéniste, Équipe Opérationnelle d’Hygiène, représentants des usagers, …) travaillant en collaboration avec tous les services du Pôle Santé Sud en vue du respect des règles d’hygiène hospitalière. Les missions du C.L.I.N consistent à :

    • Organiser des actions de lutte contre les infections
    • Participer à la formation du personnel dans le domaine de l’hygiène hospitalière
    • Assurer une surveillance des infections nosocomiales.

    L’équipe opérationnelle d’hygiène est constituée de professionnels médicaux et paramédicaux garants du respect des bonnes pratiques en matière d’hygiène hospitalière dans l’ensemble des secteurs de l’établissement. Elle se réunit périodiquement afin d’évaluer et d’ajuster les procédures d’hygiène. Les protocoles d’hygiène sont appliqués quotidiennement par tous les professionnels.

    Pour des raisons d’hygiène :

    • Nos amis les animaux ne peuvent  être admis dans l’établissement
    • Les fleurs en pot ne sont pas autorisées
    • Les fleurs coupées ne sont pas autorisées dans l’Unité de Soins Intensifs de Cardiologie et l’Unité de Soins Continus.

    Prise en charge de la douleur

    La prise en charge de la douleur des patients est un objectif prioritaire dans l’établissement. Un Comité de Lutte Contre la Douleur (C.L.U.D) travaille en étroite collaboration avec les équipes médicales et paramédicales.

    Les professionnels évaluent quotidiennement la douleur perçue grâce à des moyens spécifiques :

    • E.V.A, Échelle Visuelle Analogique
    • E.V.S, Échelle Verbale Simple, ou Planche des visages
    • E.N, Échelle Numérique, le tout dans un souci de personnalisation de votre prise en charge.

    Vigilances Sanitaires

    (Loi n° 98-535 du 1er juillet 1998)

    Dans le cadre de la qualité et de la sécurité des soins, nous assurons la gestion des vigilances sanitaires. Les vigilances sanitaires des produits de santé ont pour but de surveiller et d’évaluer les incidents et les effets indésirables liés à leur utilisation afin d’éviter qu’ils ne se reproduisent.

    Dons d’organes et de tissus

    La loi bioéthique n° 2004-800 du 6 août 2004 relative au don et à l’utilisation des éléments et produits du corps humain a prévu la possibilité d’effectuer des prélèvements d’organes ou de tissus sur toute personne n’ayant pas fait connaître son refus de son vivant. Si vous êtes favorable au don d’organes, faites le savoir à vos proches.

    Prenez position pour redonner la vie aux patients en attente de greffe d’organes. Vous pouvez aussi porter sur vous une carte de donneur. Si vous êtes opposé, vous pouvez exprimer votre refus dans le registre national par simple courrier adressé au  Registre National des Refus, BP 2331,  13 213 MARSEILLE CEDEX 02, ou faîtes le savoir à vos proches pour qu’ils puissent en informer les équipes médicales.

    Pour toutes informations complémentaires, contacter ADOT 72  Sarthe au 02.43.28.40.00 ou par mail à franceadot@wanadoo.fr.

    Silence

    Le silence constitue l’un des éléments du confort et du rétablissement des malades, il est donc de rigueur dans tout l’établissement.

    Il est demandé aux patients et aux visiteurs, de le respecter.

    Visites

    Sauf avis médical contraire, les visites sont autorisées de 13 à 20h .

    En Unité de Soins Continus et Unité de Soins Intensifs de Cardiologie, les visites sont possibles de 13h à 20h (maximum 2 visiteurs de façon simultanée par chambre).

    Les visites sont interdites aux enfants de moins de 15 ans. Pour le repos de tous, évitez les visites par groupe de plus de deux personnes.

    Les horaires de visites des médecins sont variables. Demandez auprès du personnel du service pour une rencontre avec votre praticien.

    Tabac

    Conformément à la législation en vigueur, nous vous rappelons qu’il est strictement interdit de fumer dans tout établissement de santé.