Droits, Informations et Obligations liés aux Soins

 

Hygiène et prévention

L’établissement dispose d’un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (C.L.I.N), composé d’une équipe pluridisciplinaire (médecins, pharmaciens, infirmière hygiéniste, Équipe Opérationnelle d’Hygiène, représentants des usagers, …) travaillant en collaboration avec tous les services du Pôle Santé Sud en vue du respect des règles d’hygiène hospitalière. Les missions du C.L.I.N consistent à :

  • Organiser des actions de lutte contre les infections
  • Participer à la formation du personnel dans le domaine de l’hygiène hospitalière
  • Assurer une surveillance des infections nosocomiales.

 

L’équipe opérationnelle d’hygiène est constituée de professionnels médicaux et paramédicaux garants du respect des bonnes pratiques en matière d’hygiène hospitalière dans l’ensemble des secteurs de l’établissement. Elle se réunit périodiquement afin d’évaluer et d’ajuster les procédures d’hygiène. Les protocoles d’hygiène sont appliqués quotidiennement par tous les professionnels.

Pour des raisons d’hygiène :

  • Nos amis les animaux ne peuvent  être admis dans l’établissement
  • Les fleurs en pot ne sont pas autorisées
  • Les fleurs coupées ne sont pas autorisées dans l’Unité de Soins Intensifs de Cardiologie et l’Unité de Soins Continus.

 

Prise en charge de la douleur

La prise en charge de la douleur des patients est un objectif prioritaire dans l’établissement. Un Comité de Lutte Contre la Douleur (C.L.U.D) travaille en étroite collaboration avec les équipes médicales et paramédicales.

Les professionnels évaluent quotidiennement la douleur perçue grâce à des moyens spécifiques :

  • E.V.A, Échelle Visuelle Analogique
  • E.V.S, Échelle Verbale Simple, ou Planche des visages
  • E.N, Échelle Numérique, le tout dans un souci de personnalisation de votre prise en charge.

 

Vigilances Sanitaires

(Loi n° 98-535 du 1er juillet 1998)

Dans le cadre de la qualité et de la sécurité des soins, nous assurons la gestion des vigilances sanitaires. Les vigilances sanitaires des produits de santé ont pour but de surveiller et d’évaluer les incidents et les effets indésirables liés à leur utilisation afin d’éviter qu’ils ne se reproduisent.

 

Dons d’organes et de tissus

La loi bioéthique n° 2004-800 du 6 août 2004 relative au don et à l’utilisation des éléments et produits du corps humain a prévu la possibilité d’effectuer des prélèvements d’organes ou de tissus sur toute personne n’ayant pas fait connaître son refus de son vivant. Si vous êtes favorable au don d’organes, faites le savoir à vos proches.

Prenez position pour redonner la vie aux patients en attente de greffe d’organes. Vous pouvez aussi porter sur vous une carte de donneur. Si vous êtes opposé, vous pouvez exprimer votre refus dans le registre national par simple courrier adressé au  Registre National des Refus, BP 2331,  13 213 MARSEILLE CEDEX 02, ou faîtes le savoir à vos proches pour qu’ils puissent en informer les équipes médicales.

Pour toutes informations complémentaires, contacter ADOT 72  Sarthe au 02.43.28.40.00 ou par mail à franceadot@wanadoo.fr.

 

Silence

Le silence constitue l’un des éléments du confort et du rétablissement des malades, il est donc de rigueur dans tout l’établissement.

Il est demandé aux patients et aux visiteurs de le respecter.

 

Visites

Sauf avis médical contraire, les visites sont autorisées de 13h à 20h.

En Unité de Soins Continus et Unité de Soins Intensifs de Cardiologie, les visites sont possibles de 13h à 20h (maximum 2 visiteurs de façon simultanée par chambre).

Les visites sont interdites aux enfants de moins de 15 ans. Pour le repos de tous, évitez les visites par groupe de plus de deux personnes.

Les horaires de visites des médecins sont variables. Demandez auprès du personnel du service pour une rencontre avec votre praticien.

 

Tabac

Conformément à la législation en vigueur, nous vous rappelons qu’il est strictement interdit de fumer dans tout établissement de santé.